Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Les championnats du monde de natation

chmapionnat-monde-natation

S’ils n’ont pas la dimension des Jeux Olympiques, les championnats du monde de natation restent tout de même l’objectif principal des nageurs entre les différentes olympiades.

Théâtre de nombreux records, ils ont vu éclore plusieurs stars de la natation.

L’histoire récente des mondiaux de natation

Ce n’est qu’en 1973 que le premier championnat du monde de natation a vu le jour à Belgrade, dans l’ex-Yougoslavie. A l’époque pas moins de 47 nations étaient tout de même présentes. Par la suite, organisé sur tous les continents tous les 3 à 5 ans, il a fallu attendre le 21e siècle pour voir les mondiaux devenir un événement régulier disputé tous les 2 ans, les années pré et post-olympiques.

Désormais, ce sont près de 170 nations qui participent aux mondiaux.

Les disciplines 

Parallèlement à la natation sportive, la plus populaire, se déroulent également les compétitions de nage en eau libre, la natation synchronisée, le plongeon et le water-polo.

Pour ce qui est des épreuves de courses en bassins, 20 courses hommes et femmes sont disputées. Plusieurs distances, non nagées aux Jeux Olympiques, sont présentes aux mondiaux : 50 m H/F (dos, papillon, brasse) ainsi que les longues distances le 800 m nage libre homme et le 1500 m nage libre femme.

 Les grands champions

 Plusieurs grands nageurs ont écrit l’histoire des mondiaux.

La plus grande palme est, nul doute, attribuée à Michael Phelps. Avec 26 médailles dont 22 titres mondiaux, il règne en maître sur la planète natation et détient également le record de titres sur une seule édition (7 en 2007, Melbourne).

Loin derrière lui, d’illustres nageurs ont marqué l’histoire comme les Australiens Ian Thorpe (11 titres pour 13 médailles) et Grant Hackett (10 titres parmi ses 18 médailles) ou encore l’Américain Aaron Peirsol (10 titres pour 12 podiums).

Chez les femmes, c’est l’Allemande de l’Est Kornelia Ender qui détient le record de médailles d’or (8) dans les années 70, ce sont l’Australienne Libby Tricket (7 titres) et l’Américaine Natalie Coughlin (5) qui ont le record de 15 podiums.

Un titre récompense à chaque édition le meilleur nageur de la compétition : Michael Phelps (3, 2003-2007-2009) et Kornelia Ender (2, 1973-1975) ont eux été élus le plus souvent. A noter que Laure Manaudou a obtenu cette distinction en 2007.

 Les Français

 Roxana Maracineanu a été la première française championne du monde en 1998 sur le 200 m dos. Elle a été imitée par Solenne Figuès en 2005 à Montréal. Laure Manaudou a, elle, conquit 3 titres mondiaux (2005-2007).

On parle de plus en plus des performances des Français dans le monde de la natation ! Espérons que cela va continuer et que la France parviendra à se démarquer des autres nations..;

 Les derniers championnats du monde en 2013

Ils ont eu lieu en 2013 à Barcelone en Espagne. Les prochains auront lieu en 2015 à Kazan en Russie. En 2013, plus de 2 300 nageurs ont participé à cette compétition. 68 disciplines ont été concernées dont 7 en nage libre, 40 en nage sportive, 7 en natation synchronisée, 12 en plongeon et 2 en Water-Polo.

Chez les hommes, cette édition avait été marquée par le sacre César Cielo, Yannick Agnel et Sun Yang. Chez les femmes, Katie Ledecky, Zhao Jing et Katinka Hosszu ont été les grandes gagnantes. Côté tricolore, le grand moment aura été la course de relais (4×100 mètres) où la dernière ligne droite de Yannick Agnel restera mythique.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×