Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

La Rafle

la_rafle

Sorti le 10 mars 2010, on attendait tous avec impatience le nouveau film de Gad Elmaleh. Ce n’est pas un film comme les autres dans lesquels Gad a l’habitude de jouer (les comédies). C’est un film qui parle d’un tabou, jamais raconté ou filmé aussi clairement. La Rafle, réalisé par Roselyne Bosch, était le film français le plus attendu de l’année 2010 !

 

Mais qu’est-ce qui rend ce film aussi attendu ?

Le film met en scène la rafle du vélodrome d’hiver du 16 juillet 1942. Une mutinerie dans un Paris occupé, où plus de 13000 juifs sont massacrés et entassés les uns sur les autres. Un événement longtemps resté tabou en France.

Jusqu’au jour où Jacques Chirac a prononcé un discours lors des commémorations de la rafle du vélodrome d’hiver en 1995. « Il est dans la vie d’une nation, des moments qui blessent la mémoire, et l’idée que l’ont se fait de son pays… » : furent ses mots, une reconnaissance de la responsabilité de la France dans ce regrettable événement. Jacques Chirac a d’ailleurs assisté à la première du film.

Gad Elmaleh, l’humoriste préféré des Français y joue le rôle principal, celui du père « Schmuel Weismann ». Gad jouant un drame, un fait de l’histoire aussi lourd, on ne s’y attendait pas. Décidément il n’arrêtera jamais de nous surprendre.

 

Un petit résumé du film :

La rafle raconte de la manière la plus réaliste possible, ce qui s’est passé ce 16 juillet 1942. Le film est relaté à travers les yeux de Joseph, un petit juif de onze ans. Un jour, alors qu’il part à l’école, son destin prend une toute autre tournure. Le gouvernement de Vichy décide de faire arrêter tous les juifs de Paris et de les emmener dans les camps d’Aushwitz. Il réussira à s’enfuir et sera alors séparé de sa famille, qu’il ne reverra jamais. Joseph Weisman a réellement existé et est toujours vivant.

Un casting fabuleux avec : Jean Reno, Sylvie Testud, Mélanie Lauren, Hugo Leverdez et Gad Elmaleh… Un film très réaliste et authentique avec en plus de beaux effets spéciaux. Le résultat est époustouflant et très émouvant. La Rafle : un film à voir et ne retenez surtout pas vos larmes !

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×