Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Le kid

le_kid

Une relation pleine de bonheur, de misère et d’affection reliant l’homme et l’enfant. Qui est ce personnage au visage sympathique ? Quelle est leur histoire et que peut-on dire de ce film ?

 

La période d’entre les deux guerres est  marquée par le cinéma muet dont les sujets critiquaient les conditions sociales et rejetaient toute forme de  dictature. Et le roi de ce genre de cinéma n’était autre que Charlie Chaplin.

Chapeau melon noir, moustache noire, costume noir court et fripé, la canne à la main il a fait la conquête du monde cinématographique. Charlie Chaplin, Charlot pour les francophones est  l’un des plus célèbres acteurs de Hollywood du cinéma muet. Pourquoi son allure plait-elle tant ? C’est cette  allure contradictoire de vagabond qui  fait sa réputation de personnage issu de milieu démuni au comportement raffiné. Aux gestes de clown et au sourire sympathique, il gagne le cœur d’un large public. A la quête du bonheur, victime d’une société impitoyable, c’est le personnage sentimental et obstiné. Comment ne pas s’identifier à lui à cette époque-là ?

Ses souvenirs d’enfance amère lui inspirent des passages du film Le kid : Orphelin de père à l’âge de sept ans, il vivait avec sa belle mère alcoolique. Un film aux ingrédients réalistes !

 

Fiche d’identité du film :

  • Titre : Le kid ou le gosse
  • Titre original : Le kid
  • Nationalité : américain
  • Réalisation : Charlie Chaplin
  • Scénario : Charlie Chaplin
  • Production : Charlie Chaplin
  • Musique : Charlie Chaplin
  • Format : noir et blanc
  • Tournage : Le 21 Juillet 1919
  • Date de sortie : 21Janvier 1921
  • Premier lieu de visionnage : New-York

 

Quels sont les protagonistes du film ?

  • Le vitrier : Charlie Chaplin
  • L’enfant : Jackie Coogan

 

Résumé du film :

Jérôme Crocan  est abandonné par sa mère dans une voiture de riches car elle ne pouvait le faire vivre. Deux voyous volent la voiture. Plus tard le gamin commence à pleurer et les voleurs décident de l’abandonner dans une ruelle. Charlie Chaplin, le vitrier passe et le trouve avec une note qui demande de prendre soin de lui. Il le soigne de son mieux mais les habitants du quartier convainquent les hommes de loi de le placer dans un orphelinat. La mère devient riche, reprend son fils et veut venir en aide au père adoptif.

 

Pourquoi un tel succès pour ce film ?

C’est la lutte des personnages contre la misère, voulant à tout prix parvenir à travailler pour subvenir à leurs besoins : L’enfant casse les vitres pour que le père adoptif puisse les réparer. Un mélange d’émotions : les larmes et le sourire ! L’attachement  de Charlie Chaplin pour l’enfant est à vous faire fondre le cœur. Il devient son père : Un jeu de hasard très fort ! Cette relation d’affection sincère témoigne du grand amour que porte  Charlie Chaplin, ce qui le rapproche plus encore du public. Son sourire sur le coin des lèvres et une larme dans les yeux, il le séduit ! Un public meurtri par les problèmes de guerre et d’abus de pouvoir à la recherche d’un refuge affectif.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×