Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Culture bio : tout ce que vous devez savoir

bio

Depuis une dizaine d’années, les produits bio connaissent un succès croissant. Les magasins et les marchés fleurissent un peu partout et les consommateurs sont toujours plus nombreux. Les produits sont considérés comme plus sains par une bonne partie de la population.

 

Et lorsqu’on découvre le mode de culture des fruits et légumes bio, on se dit que c’est à juste titre. Le point.

 

Le succès au rendez-vous

Malgré leur prix généralement plus élevé,  près d’un Français sur deux (47 %) consomme des produits biologiques au moins une fois par mois, et plus d’un sur deux (56 %) se sent proche des valeurs bio, selon une étude de l’institut CSA, réalisée fin 2005, pour l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique.

 

Les particularités des cultures bio

Les produits bio ne contiennent pas de pesticides. Contrairement aux fruits et légumes issus de l’agriculture intensive (qui prévalent aujourd’hui), les produits bio ne subissent pas de traitement chimique. Or, les pesticides, sur lesquels des soupçons pesaient depuis longtemps, ont récemment été reconnus cancérigènes. Ce mode de culture préserve donc les consommateurs mais aussi les agriculteurs. Pas besoin de tenue de cosmonaute lors de la semence de culture bio ! L’écosystème et l’environnement sont eux aussi préservés.

Les produits bio ne contiennent pas d’OGM. Que l’on soit pour ou contre les OGM, le moins que l’on puisse dire est qu’elles font débat ! Elles permettent certes un meilleur rendement, mais les conséquences à moyen et long terme sont méconnues. Elles sont mises en cause dans plusieurs études indépendantes. Aucun risque de ce côté avec l’agriculture bio ! Cela étant, certaines traces d’OGM peuvent être relevées : elles sont très minimes et dues à la dissémination de particules issues d’autres champs.

Tous les engrais utilisés en agriculture biologique sont d’origine naturelle, aucun engrais chimique n’est toléré ; En résumé, chimie et agriculture biologique ne font pas bon ménage…

Mais le bio c’est aussi un état d’esprit, dont le refus des produits chimiques est le reflet : le respect de la terre, de la nature, des cycles et des saisons.

 

Les labels

Comment reconnaître un produit bio ? Misez sur les labels ! Ils garantissent des normes de production. AB, Ecocert ou encore Nature et progrès vous garantissent que votre produit a été cultivé ou produit dans les règles de l’art…bio !

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×