Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

L’obésité infantile en alerte

obesite

L’obésité infantile est un enjeu de santé public qui touche des enfants de plus en plus jeunes. En l’espace de quelques années, l’obésité dans le monde a doublé, il devient primordial de lutter contre ce fléau.

 

 

D’après l’AFPA, Association Français de Pédiatrie Ambulatoire, un enfant français sur cinq est en surcharge pondérale, 3,5% sont obèses et 14,3% sont en surpoids. Cette association française aujourd’hui inquiète, participe aux journées européennes de l’obésité qui se sont déroulées les 21 et 22 mai 2010.

La mauvaise alimentation en est la principale cause mais la publicité alimentaire très regardée par les enfants est également montrée du doigt. Il est aujourd’hui primordial de mettre en place des actions quotidiennes pour lutter contre ce problème de société et en faire la prévention.

Alors que les USA affichent des taux d’obésité infantile record, la France a atteint depuis quelques années des chiffres très élevés bien qu’ils restent inférieurs à ceux des Etats-Unis. Cependant cette progression est particulièrement inquiétante et l’écart entre les deux pays pourrait se réduire rapidement d’ici une dizaine d’année.

Il apparaît désormais essentiel d’informer les parents et les enfants sur les bonnes habitudes alimentaires à adopter et sur l’importance d’une bonne hygiène de vie pour sa santé et pour éviter l’obésité. Cela passe bien évidemment par une alimentation saine et équilibrée mais aussi par une activité physique régulière.

D’après une étude récente menée par Ipsos santé, les trois quarts des ados pensent avoir une alimentation équilibrée mais si l’on se penche un peu plus sur ce qui est le plus important pour eux lorsqu’ils choisissent un repas, seuls 10% d’entre eux citent l’équilibre alimentaire.

Selon l’association française de pédiatrie ambulatoire, les parents doivent apprendre à leurs enfants, dès le plus jeune âge, à adopter quotidiennement de bonnes habitudes alimentaires, à bien choisir leurs aliments à la cantine notamment et à leur faire aimer et découvrir de nouvelles saveurs. Pour l’AFPA, il est important de bien veiller à la convivialité des repas, à manger lentement, à ne pas se resservir, prendre du plaisir à participer à la cuisine…

Si aujourd’hui l’obésité est une véritable menace pour le bon développement de l’enfant et pour sa santé, la prévention régulière, la détection et la prise en charge dès le plus jeune âge sont indispensables.

Le médecin a la possibilité de suivre systématiquement les courbes de corpulence de l’enfant afin de détecter très rapidement une propension à l’obésité.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×