Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Se soigner par les plantes : des remèdes sains

Se soigner par les plantes
Depuis des millénaires, la nature offre aux hommes de toutes les civilisations des remèdes efficaces. Se soigner par les plantes n’est pas un plaisir de naturopathe, c’est aussi une alternative pertinente aux remèdes habituels. De tous temps, la proximité des hommes avec les plantes, les fleurs, a permis d’y puiser de quoi aller mieux, se guérir, se revitaliser. Pourquoi aujourd’hui faudrait-il abandonner ce type de soins au profit de la pharmacie chimique moderne ? Les alternatives naturelles existent. Même si elles ne soignent pas tout, les plantes peuvent guérir nombre de maux.  

Atténuer le stress

  Pour atténuer les effets de l’angoisse, du stress, de ces maux modernes qui rongent au quotidien, les plantes peuvent s’avérer de sérieuses alliées. On les prendra dans ce type de cas sous forme d’huiles essentielles agissant comme des régulateurs nerveux. L’ylang-ylang en huile essentielle sera parfaitement conseillé pour les déprimes passagères, l’huile de petit grain bigarade aura un rôle anti-inflammatoire appliqué directement sur la douleur. En dehors des huiles essentielles, les décoctions florales et les élixirs floraux vous seront utiles. Le plus célèbre de tous les remèdes pour lutter contre l’angoisse reste les fleurs de Bach déclinées en 39 potions efficaces. Le plus connu est aussi le dernier conçu, le 39e : le rescue. A ces remèdes composés, il faut ajouter d’autres sources de bien-être : le pissenlit agit aussi sur les états de tension, la passiflore agira contre les insomnies, la grande camomille contre les rhumatismes ou les migraines… et la liste est longue encore des vertus des fleurs.  

Soulager le corps de ses tension et douleurs

  Les plantes et les fleurs, quelle que soit leur présentation, peuvent soulager le corps et ses maux quotidiens. Huiles essentielles diluées, tisanes, infusions, décoctions ou encore en gélules, les plantes apportent bien-être et soulagement au corps, aux articulations, aux organes, etc. Des tisanes à base d’angélique, de fenouil, d’anis vert, de fleurs de camomille et de feuilles de basilic faciliteront la digestion, éviteront les ballonnements ou les douleurs gastriques. Les tisanes mélangeant des feuilles d’artichaut, du romarin, de la fumeterre, de la menthe poivrée et de la racine de pissenlit seront idéales pour lutter contre les douleurs hépatiques. En ce qui concerne les infusions, les fleurs de thym donneront d’excellents résultats antiseptiques, ce qui permettra de lutter contre des symptômes de rhinites, par exemple. La sauge infusée luttera contre les aphtes, elle peut au demeurant aussi être mâchée pour le même résultat. Pour les décoctions on prendra les racines, les graines et les écorces des plantes dont on extraira les principes actifs. Le gingembre aidera à réduire ou faire disparaitre les nausées après 10 minutes de décoction dans une eau bouillante. Il suffira ensuite de boire cette décoction. 30 gr de racine de guimauve dans un litre d’eau permettront de garder un regard frais. Une décoction d’écorce de catapla et de noyaux de sapotilles permettront de lutter à la fois contre les constipations mais aussi contre les infections urinaires. Les gélules intègrent les mêmes principes actifs, les mêmes dosages et elles permettent des mélanges très efficaces, elles ne doivent donc pas être mises de côté. Quant aux huiles essentielles, la variété est telle, sans compter les mélanges, qu’elles peuvent contribuer à soulager un nombre important de soucis de santé. En application locale ou bues, elles soulagent très rapidement l’organisme. Se soigner par les plantes permet donc de vivre plus sainement tout en étant plus en forme. La diversité phénoménale des plantes connues sans compter les millions non encore découvertes peut permettre d’avoir beaucoup d’espoir de guérison.
Partager avec:

Ajouter un commentaire

×