Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Comment bien éclairer une cuisine ?

eclairer_cuisine

Pièce à vivre, la cuisine s’avère de plus en plus conviviale. Si la décoration crée l’ambiance, elle ne doit pas pour autant laisser l’éclairage de côté. Tous les styles de lumière habitent aujourd’hui nos cuisines.

Préoccupation principale : voir clair pour travailler facilement. Il faut donc éviter toutes les zones d’ombre sur le triangle ; cuisson/froid/évier. Il faudra aussi veiller à apporter suffisamment de lumière sur le plan de travail, soit par les ouvertures (fenêtres), soit en lui apportant suffisamment de sources lumineuses.

Les différents éclairages

Suspension : on la choisira à hauteur variable et elle sera installée au dessus d’une table ou de l’îlot central.

Les leds : le choix vaste de couleur de leds permet de créer l’ambiance de la cuisine. Ils peuvent être installés partout, ne chauffent pas beaucoup et consomment très peu d’énergie. Dans un placard aux portes vitrées, au-dessus ou au-dessous d’un meuble, derrière une crédence, pour créer des halos lumineux ou en éclairage direct, toutes les solutions sont envisageables avec les leds.

Les néons : en éclairage direct au dessus d’un plan de travail, d’un piano, d’une cuisinière ou d’un évier. On peut les mettre dans un coffrage avec réflecteur pour éviter l’éblouissement et favoriser la diffusion de la lumière.

Les rampes de spots : sur rampes fixées au mur ou au plafond, ou encore sur câbles, les spots permettent de choisir les orientations et d’éclairer là où on le souhaite avec plus d’intensité, et avec moins de puissance là où le besoin en lumière est moindre.

La sécurité

Quel que soit le type d’éclairage choisi, il faudra faire en sorte de prendre des indices de protection, indiqués sur les emballages par le signe IP, supérieurs à 22. Il faut en effet que les éclairages, néons, ampoules, spots… résistent à l’humidité de la cuisine et à d’éventuelles projections d’eau ou de graisse lorsque l’on éclaire une cuisinière ou une hotte aspirante.

Installation

Comme toute installation électrique, elle répond à des normes de sécurité. En général, tous les éclairages s’installent très facilement. Il faudra cependant éviter les halogènes en éclairage direct ; ils diffuseront mieux la lumière en source indirecte. Orienter plutôt les halogènes vers le plafond que vers un meuble. Ils chauffent beaucoup et pourraient causer au meuble ou à ce qu’il contient, des problèmes de déformation, de peinture qui s’écaille…

Il faut ensuite prendre garde aux coffrages pour des néons ou les leds. Ceux-ci doivent être simples à retirer pour changer les tubes ou les leds.

L’éclairage sera donc à l’origine de l’ambiance de votre cuisine. Mélanger les types d’éclairage, c’est garantir une pièce agréable à vivre.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×