Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Comment devenir puéricultrice ?

puericultrice

Parmi les métiers de la petite enfance tels que sage-femme, assistante maternelle, éducateur de jeunes enfants et bien d’autres, celui de puéricultrice en crèche. Ce métier vous concerne du moment que vous vous sentez apte à travailler en étroite collaboration avec les tout-petits.

 

 

Découvrez dans ce qui suit, quelle formation il faut entreprendre et quels diplômes il faut obtenir pour être puéricultrice.

 

Formation

Tout d’abord, il vous faudra réussir le baccalauréat, peu importe lequel. Si vous n’êtes pas titulaire du baccalauréat français, un diplôme jugé équivalent suffira. Sinon, il est possible de passer un examen d’entrée pour accéder à la première année d’étude.

 

Ensuite, à l’issue de trois années d’études avec formation théorique et pratique dans une école d’infirmières, vous obtiendrez le diplôme d’État d’infirmière, indispensable pour devenir puéricultrice. Sachez qu’à la fin des deux dernières années, des stages doivent être effectués. A la fin de la troisième année, il faudra présenter devant un jury, un travail de mémoire écrit.

Concours

 

Une fois le diplôme d’Etat d’Infirmier en poche, sachez qu’il existe des écoles spécialisées dans la formation des puéricultrices qu’on appelle les Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), accessibles uniquement par concours. Ce concours comprend deux épreuves écrites : l’une porte sur la formation des infirmières et l’autre est composée d’un test psychotechnique. Les personnes qui réussissent ces épreuves écrites, passeront une épreuve orale avec un exposé d’une dizaine de minutes ainsi qu’un débat avec un jury composé d’un médecin et deux puéricultrices.

Pour réussir, il faut avoir plus que la moyenne dans toutes les épreuves du concours mais et être parmi les meilleurs car le choix se fait par ordre de mérite.

Enfin, il ne vous restera plus qu’une année d’études pour vous spécialiser, et c’est dans une école agréée, après concours, que vous pourrez obtenir le diplôme d’État de puéricultrice. La formation qui dure une année est assez intensive avec 1500 heures, dont la moitié est dédiée aux études théoriques ainsi qu’aux travaux dirigés et l’autre moitié aux stages.

A la suite de cette formation, chaque étudiant devra effectuer trois épreuves théoriques ainsi que trois épreuves pratiques. C’est seulement après avoir réussi ces divers tests que le candidat pourra obtenir son diplôme d’Etat de Puéricultrice.

 

Comme vous le constatez, quatre années sont nécessaires après le baccalauréat pour devenir puéricultrice. Certainement un beau métier dans une branche porteuse d’emplois et qui ne connait pas de chômage puisque plusieurs possibilités d’emploi s’offrent à un titulaire du diplôme d’Etat de puéricultrice : les maternités, les pédiatries, les hôpitaux, les cliniques, ou encore dans les crèches.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×