Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Décoration de table mexicaine : saveurs et couleurs chaudes

mexicaine

Pour voyager le temps d’un dîner, un air de Mexique est facile à recréer sans se ruiner et en faisant pétiller ses idées.

Une soirée sur un thème « caliente » ? Un dîner mexicain promet rythme, épices et couleurs. Au menu tacos, tortillas, maïs et haricots rouges, le tout pimenté de tabasco et la chaleur ne doit pas être seulement dans les plats mais dans une déco sympathique qui signera l’ambiance dès l’arrivée des invités.

Les couleurs nationales rouge, jaune et vert guideront les choix. Nappe, chemin de table ou sets, ils doivent être choisis dans l’une de ces teintes. Inutile d’investir car vos placards doivent bien contenir une nappe unie rouge ou jaune, à défaut un drap de coton peut la remplacer.

Pour un joli contraste, improvisez une sous assiette végétale. Une feuille de bananier, de palmier ou un assemblage de petites feuilles d’un vert brillant donnera la touche de luxuriance indispensable. Ceux qui sont incapables de garder un service complet sont sauvés. Des assiettes dépareillées dans les couleurs ne choqueront pas : vertes, jaunes et rouges pourront cohabiter sans complexe. Un ensemble d’assiettes en terre cuite ou sobrement noires peuvent aussi créer aussi une base sur laquelle développer la fantaisie.

Les carreaux de faïence azulejos sont indissociables du décor mexicain. Quelques pièces dessineront un dépaysant chemin de table central ou serviront de sous-verre. La verrerie doit être joyeuse, l’idéal étant de disposer de verres à bord coloré mais il est facile de décorer judicieusement des verres simples en ajoutant des pastilles ou des mini carreaux de couleurs vives grâce à une peinture spéciale. Des couverts, même ordinaires, à manche de couleur assortie à la nappe et aux assiettes suffisent, tandis que les couverts de service seront choisis en bois exotique.

Des cactus sont, presque, indispensables : factices en bougie, verre ou métal, en bonbons tendres, ou authentiques, mais de taille réduite et assez astucieusement placés pour ne pas blesser un convive en pleine fiesta. Et, pourquoi pas, des mini pyramides mayas réalisées avec des morceaux de sucre brun ?

En finition, parsemez sur la nappe quelques petits piments de différentes couleurs, des maïs nains et quelques bâtons de cannelle. On peut aussi évoquer la fascination de l’or en faisant briller des soleils de métal doré, ou privilégier une orientation « western » avec sombreros et ponchos. Pour une vraie touche d’authenticité, sachez que les masques et les statuettes animales, tortues et salamandres en tête, représentent de véritables références mexicaines.

Pour parfaire l’atmosphère, on accroche un hamac qui, en fin de soirée, accueillera les hôtes frappés d’insolation.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×