Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Equiper sa cuisine : choisir un plan de travail

plan-de-travail

Le plan de travail, ses matières, son entretien, sa résistance, évoluent énormément depuis plusieurs années. La cuisine se doit donc d’être non seulement pratique mais son esthétique doit être réussie.

 

Choisir un plan de travail nécessite que ce plan soit doté de plusieurs qualités essentielles :

  • résistance aux détergents ;
  • résistance aux coups éventuels de couteaux ;
  • résistance aux rayures ;
  • résistante aux tâches ;
  • hygiénique ;
  • facile d’entretien.

Choisir la bonne matière

Le plus noble des matériaux, le granit, sera aussi le plus résistant et le plus lourd. Il résiste absolument à toutes les agressions habituelles que l’on peut imaginer sur un plan de travail dans une cuisine. Ce sera aussi un élément de décoration majeure dans une cuisine, il a en effet un aspect massif et ce peut être un granit moucheté, uni, veiné, plus ou moins épais.

Si l’on veut réaliser une cuisine professionnelle, on choisira alors un plan de travail en inox : c’est le matériau des cuisines de restaurant parce qu’il est ultra résistant, hygiénique, il ne craint ni la chaleur ni les variations brutes de température, c’est en quelque sorte le matériau idéal.

La grande majorité des plans de travail que l’on trouve actuellement dans les cuisines sont des plans de travail stratifiés : des feuilles de krafts encollées sur une planche de bois ou d’aggloméré permettent de travailler sur un plan très facile à entretenir. Mais le stratifié se raye facilement, peut ne pas résister s’il reçoit trop de coups de couteau, craint les fortes chaleurs, de fait, même s’il est peu cher, il n’est peut-être pas, au final, le meilleur choix.

Les plans de travail les plus modernes sont réalisés en verre épais. Le verre peut être transparent ou sablé. Très décoratif et hygiénique, il résiste difficilement aux changements brusques de température.

L’ardoise et le béton sont aussi très à la mode mais le béton peut s’effriter ou casser dans les angles et les coins et l’ardoise reste parfois, suivant les traitements, un matériau fragile et surtout très onéreux.

Tradition ou design ?

Le choix d’un plan de travail pour une cuisine répond parfois à des impératifs de qualité, de résistance en cas d’usage intensif de la cuisine. Il peut aussi s’agir d’un choix purement esthétique lié à la vogue des cuisines italiennes ultra modernes.

Il faut aussi penser à la qualité de l’éclairage dans la cuisine lorsqu’on installe son plan de travail et des découpes éventuelles qu’il faudra faire avant de le poser dans la cuisine : électricité, plomberie, etc.

Un plan de travail se choisit donc sur deux critères majeurs : esthétique et praticité.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×