Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

L’adolescence : un cap difficile à passer

adolesence

Au cours de la vie de l’adolescent, les changements sont souvent majeurs et constituent autant de caps parfois difficiles à vivre pour les parents comme pour l’adolescent.

 

Attitudes parfois incompréhensibles, comportements étonnants, effrayants parfois, difficultés de communication entre les adolescents, entre les ados et les parents, nombre de problèmes se posent durant cette période de la vie. Pourtant, quelques conseils simples peuvent contribuer à améliorer la compréhension et l’écoute mutuelle.

 

Changement de repères

 

Comprendre un adolescent, ce n’est pas nécessairement vouloir maîtriser son environnement mais c’est surtout appréhender son univers et contribuer à son évolution. Que veut devenir l’adolescent ?

Tout change dans la vie d’un adolescent. Physiologiquement, physiquement, son corps évolue considérablement, ce qui peut être une première piste d’explication des difficultés que peut avoir l’ado à se repérer par rapport à ce qu’il ou elle est.

De plus, cette période transitoire entre l’enfance et la vie du jeune adulte nécessite que les parents mettent en place une nouvelle forme de communication. On n’exige pas d’un ado ce que l’on pouvait exiger d’un enfant, ou ce que l’on pourrait exiger d’un adulte.

Sa maturité évolue, son corps change, ses facultés intellectuelles, sa culture, ses goûts se modifient. L’influence de son entourage amical peut devenir de plus en plus importante, de fait, il faut être à l’écoute de ce qu’il est pour pouvoir décider en fonction des choix de l’adolescent : appréhender ou redéfinir les limites s’avère alors essentiel.

Il vaut mieux écouter l’adolescent et le conseiller calmement plutôt que le contraindre. L’amener à décider de lui-même ou lui faire comprendre que tel ou tel choix n’est pas pertinent l’aidera à progresser et à avancer dans la vie.

Parfois perdu, à cause des amours naissantes, à cause des décisions qu’il doit prendre dans sa vie, d’erreurs commises, l’adolescent se cherche. Les stratégies de dissimulation portent parfois à confusion, les parents ne les comprennent pas, les conflits apparaissent alors.

 

De nouvelles envies

 

Au cours de son évolution, l’adolescent s’enrichit, il est influencé par tous ceux qui l’entourent, parents, amis, copains, famille au sens large, professeurs ; de l’ensemble de ces influences, il va tirer ce qui lui parait être le meilleur et forger sa personnalité. Mais tout cela ne l’empêche pas d’être en crise.

Un adolescent brille toujours par son manque d’assurance qu’il dissimule derrière une tendance à la violence physique ou verbale ou au contraire derrière une tendance au renfermement sur soi. Il se sent mal à l’aise. Il a besoin de se sentir en sécurité alors que tout le fragilise autour de lui. Il découvre les limites et les teste.

Sexualité, drogue, cigarette, sortie, tout devient tentation. L’écoute, le conseil, la responsabilisation seront dans ces cas beaucoup plus efficaces que l’interdiction. L’adolescent doit comprendre pourquoi sans pour autant tout se voir interdire sans raison. Expliquer est essentiel. Sa naïveté peut le perdre face à ce qu’il doit décider. L’amener à comprendre lui permet de mûrir, de se sentir plus en sécurité et il n’en deviendra que moins influençable. Ne pas être hostile envers l’adolescent, ne pas sévir systématiquement, lui permettra d’évoluer avec son entourage.

 

Que faire ? Que devenir ?

 

Un adolescent ne sait pas intuitivement quelle est sa place dans le monde. Il veut marquer, laisser une empreinte, qu’on le reconnaisse pour ses talents, ses compétences, ses aspirations. Il veut prendre confiance en lui. Mais on ne comprend pas toujours sa façon de faire. De fait, trop souvent, les ados sont bridés.

Etudes, passions, bande d’amis sont pour lui des lieux d’expression essentiels au sein desquels l’écoute doit amener à l’échange. Toute passion, tout résultat scolaire doit être encourageant et encouragé.

 

Deviens ce que tu es

 

Un adolescent ne sera pas ce que les parents veulent qu’il soit. Jamais. Aussi est-il nécessaire de comprendre, lorsqu’on est parent, ce qui nous pousse à réagir de telle ou telle façon face à ce que fait l’ado, par rapport à ce que l’on a été tout en comprenant que les systèmes de valeurs actuels diffèrent de ceux que l’on a connus durant notre propre adolescence.

Il convient alors de s’appuyer sur ce que l’ado vit et ressent pour l’amener à avancer. Connaître vraiment ce qu’il est profondément peut aider à saisir son monde, on peut ainsi mieux le gérer.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×