Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Le cheval miniature, une petite pointure parmi les grands

cheval_miniature

Si l’on devait penser aux différentes images que pourraient symboliser le cheval, il se peut que la première soit la grandeur et la puissance.

Sauf qu’il existe une race qui est en contradiction avec cette image que nous avons, celle de cette grande masse cabrée sur ses pattes arrière qui peut atteindre facilement les trois mètres de hauteur.

Cette race est celle des chevaux miniatures. Comme son nom l’indique on pourrait, à s’y méprendre, le confondre avec un jeune poulain. Encore peu connus en France, les chevaux miniatures anglais commencent à susciter l’intérêt de quelques éleveurs. De ses origines aux différentes associations qui encadrent les différentes manifestations organisées pour mieux le faire connaître, nous tenterons de donner les réponses adéquates à vos attentes.

 

Les origines

 

Le cheval miniature anglais (connu sous le nom de Toy-Horse) a la même souche historique que le cheval miniature américain. Il est le résultat du croisement des chevaux anglais des shetlands et des chevaux de mines hollandais (les Pit-ponies). L’ancêtre commun de toutes les races de chevaux légers vivant actuellement étant le Tarpan.

Ces chevaux étaient élevés dans la cour royale anglaise pour l’agrément et le plaisir des petits princes. C’est d’ailleurs au XVIe siècle qu’on retrouve leur trace dans cette même cour royale.

Le rapetissement de la race n’est pas un fait du hasard. Le « Gentleman’s magazine » note, en 1865, l’arrivée en Angleterre d’un petit étalon noir de 76 cm en provenance du Bengale, étalon auquel le Toy-Horse lui doit sa taille actuelle.

L’appellation « Toy-Horse » a été empruntée à l’éleveur Adorian. Par extension, cette appellation s’est vue donnée à tous les chevaux miniatures anglais et notamment les chevaux issus de croisements entre Falabellas et Mini Shetlands.

La taille moyenne d’un Toy-Horse est de 89,5 cm au garrot et son poids se situe entre 15 et 45 kg.

 

Les associations françaises

 

Trois associations pourraient être citées :

  • L’AFCM (Association Française du Cheval Miniature) : Elle s’occupe principalement du développement et de la promotion de toutes les races de chevaux miniatures. Tous les ans est organisé un concours de modèle et d’allure ainsi que d’autres épreuves.
  • Le SECM (Syndicat des Eleveurs de Chevaux Miniatures) : Son but est de promouvoir toutes les races connues de chevaux miniatures et notamment l’américaine. Des épreuves sportives sont organisées dans la région de Nîmes au mois de mai tous les deux ans.
  • Le CNCM (Club National du Cheval Miniature) : A pour but de réunir un maximum de passionnés de cheval miniature. Cette association organise deux concours dans l’année, concours qui réunissent un grand nombre d’épreuves équestres officielles et amateurs afin de pouvoir démontrer les réelles capacités des chevaux miniatures.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×