Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Le vétérinaire équin pour votre cheval

equin

Les chevaux ne sont malheureusement pas à l’abri de blessures ou maladies. Afin d’apporter les meilleurs soins aux chevaux, il faut donc savoir qu’il existe des vétérinaires spécialisés : les vétérinaires équins.

 

  • Qu’est ce qu’un vétérinaire équin ?

Les vétérinaires équins, spécialisés dans les chevaux, sont peu nombreux en France, ils représentent moins de 1% des vétérinaires.

Ces vétérinaires, sont très souvent qualifiés comme médecins sportifs pour les chevaux de compétitions, ou bien de conseillers pour l’optimisation de la productivité des chevaux dans les exploitations agricoles.

Le vétérinaire équin pourra donc effectuer des opérations de chirurgie, cardiologie ou encore radiologie pour votre cheval.

Mais il pourra aussi procéder à un suivi régulier de la santé des chevaux, afin de dépister certaines maladies, et lui administrer des soins préventifs contre certaines maladies.

Le vétérinaire équin pourra également vous conseiller sur l’alimentation de votre cheval et les précautions sanitaires à prendre pour garder votre cheval en bonne santé.

 

  • Comment devenir vétérinaire équin ?

Pour devenir vétérinaire équin, il faut suivre des études vétérinaires, avec une spécialisation équine dans une école vétérinaire, divisées en 3 cycles.

Le premier cycle, dure 2 ans, avec une année préparatoire où sont enseignées les matières fondamentales, suivie par la première année en école.

Il est également possible d’entrer directement en première année d’école vétérinaire après avoir suivi un cursus universitaire en « Science de la vie ».

Dans tous les cas, pour accéder à la deuxième année du premier cycle en école vétérinaire, il faut réussir le concours d’entrée.

Ensuite, le second cycle d’école, sur 3 ans, comprend des enseignements théoriques dirigés, pratiques et cliniques, assorties de stages en milieu professionnel.

Il est également possible d’intégrer directement le second cycle, par concours, suite à un BTSA ou un DUT.

A l’issu du second cycle les élèves passent un diplôme « d’Etudes Fondamentales Vétérinaires d’assistant vétérinaire » (DEFV) qui permet de valider le second cycle et qui donne accès à la poursuite des études en troisième cycle.

Le troisième cycle, d’un an consiste à préparer les élèves vétérinaires à exercer une activité ou à se diriger vers la recherche. Ils doivent ainsi choisir une spécialité.

Le troisième cycle est sanctionné par la soutenance d’une thèse à l’issue de laquelle on obtient le titre de docteur vétérinaire.

Au cours du troisième cycle, on peut également préparer un diplôme d’études spécialisées vétérinaires (DESV).

Il est possible de faire une année d’approfondissement, avec une spécialisation « équidés » pour devenir vétérinaire équin. Il est également possible de choisir de préparer une thèse sur le sujet équin.

Pour exercer en tant que vétérinaire équin à son compte, il est nécessaire d’être titulaire d’une thèse de doctorat.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×