Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Le yoga des femmes enceintes

yoga femmes

Entre préparation à l’accouchement et sport, le yoga semble l’activité idéale pour les femmes enceintes.

Préparation à l’accouchement

La femme enceinte bénéficie de huit séances de préparation à l’accouchement en compagnie d’une sage-femme. Elle peut en suivre plus mais les séances supplémentaires ne seront pas prises en charge par la sécurité sociale.

Ces rencontres tournent autour de discussions sur des thèmes variés : la physiologie de la grossesse, la péridurale, l’allaitement, etc. Elles s’intéressent également au corps de la femme. Ce corps va être mis à rude épreuve lors de l’accouchement et il faut l’y préparer. Il faut qu’au moment voulu, malgré l’émotion et la douleur, la mère puisse se relaxer et relâcher son périnée, permettant ainsi à bébé de naître.

Certaines sages-femmes proposent des cours avec une activité physique spécifique : relaxation et musculation, aquagym, sophrologie ou encore yoga.

Il est recommandé de suivre des cours de yoga avec une sage-femme. En effet, elle seule saura quels muscles travailler pour préparer l’accouchement et quelles positions éviter pour ne pas entacher le bon déroulement de la grossesse.

Sport

De nombreux sports doivent être évités par la femme enceinte :

Les sports de contact : bébé ne doit pas recevoir un coup de poing pendant un combat de boxe.

  • Les sports de balle : balles et ballons peuvent être dangereux s’ils sont projetés contre le ventre.
  • Les sports de course : bébé n’appréciera pas de rebondir durant les 45 minutes de votre jogging.
  • Les sports à répétition de mouvement : bon pour le cœur, ils peuvent néanmoins déclencher des contractions. Il faut donc éviter les deux heures de vélo ou de natation !

Pour les jeunes femmes qui avaient l’habitude de faire du sport, le constat est démoralisant. Néanmoins, les sports doux restent accessibles : gymnastique douce, aquagym et bien sûr yoga. Pour connaître les positions que vous pouvez effectuer, prenez toujours conseil auprès d’une sage-femme !

Yoga

Le yoga se situe entre gymnastique et relaxation. Il est composé de postures qu’on rythme par la respiration. Il permet d’avoir un meilleur maintien, une meilleure maîtrise de soi et de mieux s’oxygéner. Ces points sont essentiels pour la femme enceinte, tant pendant la grossesse que pendant l’accouchement. En effet, si ces moments sont merveilleux, ils peuvent parfois être éprouvants. On respire moins bien alors que le souffle est d’une importance capitale le jour J, le corps se relâche : graisse et vergetures font leur apparition, on a peur de souffrir. Le yoga est un excellent allié pour atténuer ces maux, du point de vue psychologique comme physique.

Alors mesdames, profitez de votre grossesse pour devenir yogi !

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×