Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Présentation des perruches domestiques ondulées et calopsittes

perruches_domestiques1

Vous souhaitez acquérir d’ici peu une petite perruche à la maison ? Voici quelques connaissances  à avoir avant de vous lancer dans l’adoption de ces adorables oiseaux.

 

Il existe plusieurs espèces (environ 70) au sein de la grande famille des perruches. Le nom d’origine dérive du même nom que celui du perroquet. La différence entre ces deux oiseaux se situe au niveau de la queue. Elle est longue chez le perroquet, courte chez la perruche. L’espèce que l’on rencontre le plus souvent en animalerie est la perruche ondulée.

 

D’origine australienne, cet adorable oiseau mesure 18 centimètres pour un poids plume de 35 grammes en moyenne. La perruche domestique ondulée peut avoir plusieurs couleurs comme le vert, le jaune, ou le bleu. En matière de coloris et de reproduction, il faut s’y connaître un peu en génétique car c’est l’expression des gènes lors des croisements qui détermine la couleur de l’oiseau. Le sexe de l’animal est très difficile à déterminer. Quelques critères comme la couleur de la cire permettent d’aider à la différenciation, mais le test ADN est le plus fiable.

 

La perruche ondulée est très appréciée en temps qu’animal domestique car celle-ci est une espèce très intelligente. On peut leur apprendre à parler, à jouer ou à siffler des airs de musique. C’est un animal vraiment très sociable qui aime la compagnie des autres oiseaux et des humains. Elle demandera donc beaucoup d’attention.

 

Leur nourriture est surtout composée de graines d’herbe, mais pour l’apport en vitamines, il est conseillé de compléter ce régime par des légumes et fruits frais, des graines germées de diverses céréales comme le blé. La plupart des aliments sains pour l’Homme peuvent lui correspondre. Attention cependant à l’avocat et au chocolat qui se révèlent toxique pour l’oiseau. En animalerie, vous pourrez lui trouver des compléments alimentaires « spécial perruches et perroquets ».

Veillez tout de même à ne pas trop nourrir votre animal et à lui faire faire un peu d’exercice physique car en captivité, celui-ci peut souffrir d’obésité.

L’espérance de vie de votre petite perruche à la maison peut varier en fonction des soins que vous lui accorderez. Elle peut vivre en captivité jusqu’à 15 ans, même si la moyenne se rapproche tout de même plus des 8 ans.

 

Une autre espèce, la perruche calopsitte élégante, peut elle aussi être domestiquée. Elle vient elle aussi d’Australie. Elle s’apprivoise très facilement, mais est moins bavarde que sa compatriote la perruche ondulée. Moins habituée à la captivité, il faudra éviter de lui présenter un amoureux car celle-ci redeviendra sauvage, sauf si elle a été élevée par l’Homme dès la naissance.

 

Vous l’aurez compris, il faut prendre grand soin de sa perruche, lui choisir une cage longue et grande pour qu’elle puisse y être bien. Même si la cage est grande il faudra qu’elle puisse se dégourdir un peu les ailes en sortant voler au moins deux heures par jour. Ayant un grand besoin d’interactions, il lui faudra des jouets à renouveler et à changer pour l’occuper.

 

La perruche est un excellent animal de compagnie qui reste petit par la taille mais qui prendra une place énorme dans votre cœur.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×