Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

La Maserati Gran Turismo MC Stradale

maserati

A la fin des années 1990, la Maserati était une marque quasi-moribonde, avec une production annuelle de seulement quelques centaines de véhicules. Après son rachat par Ferrari et grâce à des modèles comme le 3200 Gran Turismo et le Quattroporte, la marque au trident a retrouvé des couleurs et des parts de marché. La renaissance se confirme aujourd’hui avec la GT MC Stradale, pour le plus grand plaisir des amateurs de belles italiennes.

 

Présentée au Mondial de l’Automobile qui vient de s’achever à Paris, la nouvelle version de Gran Turismo est une véritable voiture de course pour les routes qui profite du savoir-faire de la marque au Trident, incarné sur les circuits par Trofeo GranTurismo MC et GT4.

Avec ce coupé ultra-rapide et extrêmement léger – 1770 kg, soit 110 kg de moins que la version précédente Gran Turismo S –, la marque italienne mise sur l’attrait de son modèle de course. Car la nouvelle Gran Turismo MC Stradale emprunte presque tout à sa sœur aînée qui écume les circuits : même masque noir, même spoiler avant, même becquet arrière et un diffuseur similaire, doté de deux sorties d’échappement rondes et très resserrées.

Le long capot orné d’un bossage au centre, comme la Jaguar XK8, et la découpe étirée des vitres soulignent une ligne fluide et dynamique. Quant aux trois ouïes latérales, déjà présentes sur la Quattroporte, elles semblent devenir une véritable signature de la marque.

Sur le tableau de bord, un nouveau mode Race vient pour la première fois s’ajouter aux modes Auto et Sport. La sportivité de la nouvelle GT est également soulignée par des freins carbo-céramique Brembo, des pneumatiques Pirelli spécialement conçus pour le bolide et une suspension unique.

Côté performances, Maserati annonce une vitesse de pointe de plus de 300 km/h et un passage de 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes, ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait que sous le capot gît un monstre V8 4,7 litres de 456 chevaux et 510 Nm, soit 10 chevaux et 20 Nm de plus que la Gran Turismo S. La boîte automatique MC Race Shift, commandée électroniquement, est capable de changement de rapports en moins de 60 millisecondes.

 

Cette amélioration des performances ne s’accompagne toutefois d’aucune augmentation de la consommation, un argument essentiel dans un Mondial de l’Automobile marqué surtout par les débats autour des voitures propres de demain.

 

La commercialisation de la Maserati Gran Turismo MC Stradale est prévue en Europe pour février 2011.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×