Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

La Mercedes classe CLS

mercedes_cls

Mélange de coupé et de berline de luxe, la CLS est un modèle à part entière qui pourrait faire évoluer l’image de marque traditionnelle de la maison de la reine de la route.

 

La Mercedes classe CLS : une étoile est née !

Mercedes était toujours accusé d’être un constructeur traditionnel ne prenant que trop peu de risques quant à son style ; toujours les mêmes lignes, et une perception inchangée de la berline des temps modernes. Mais depuis l’année 2004, Mercedes rompt son lien avec le traditionnel et par la même occasion efface l’image qui lui colle depuis un bon bout de temps.

Ce changement parvient avec l’arrivée des coupés 4 portes. La Mercedes CLS vient alors rivaliser avec les monstres tels que la Maserati Quattroporte et la Porsche Panamera. Positionnée entre la Mercedes Classe E et la Mercedes Classe S, la Mercedes CLS est considérée comme une nouveauté, voire une rébellion dans la production du constructeur allemand.

Une nouvelle ligne, un nouveau style

 

La Mercedes CLS se tient a part, avec une devanture très effilée, une optique unique en forme de boomerang qui s’échappe sur les ailes et qui nous rappelle son autre cousine la Mercedes Classe S. Ce nouveau bolide a surtout été conçu afin de combler le vide entre la très appréciée Mercedes Classe E et l’enfant prodige de la famille, j’ai nommé la Mercedes Classe S. La classe CLS propose donc un nouveau choix de rouler en Mercedes tout en ciblant une clientèle plus jeune et surtout plus exigeante. La principale nouveauté qu’on remarque dès le premier coup d’œil, c’est la très faible surface vitrée de la voiture, les concepteurs ont renoncé à l’architecture traditionnelle tricorps et ont favorisé une chute de pavillon sereine.

Une vraie limousine

Avec 4,92 m de longueur, 1,88 m de largeur et une hauteur de 1,41 m, on est tenté de croire que la nouvelle Mercedes CLS viendra bousculer les plus grosses berlines en terme d’espace. Or il n’en est rien, gardons a l’esprit que la CLS est en réalité une 4 places. Le tableau de bord s’avère être complet et très lisible grâce au rétro éclairage. Son excellente position de conduite, ses sièges électriques de série, et son espace aux coudes ainsi que son vaste coffre pouvant contenir jusqu’à 505 litres font d’elle une voiture pratique au vrai sens du mot. Si on rajoute à cela l’ABS, l’ESP, l’autoradio CD, les 8 airbags, la climatisation bizone automatique, le régulateur-limiteur de vitesse, l’allumage automatique des phares, les jantes 17 pouces, ainsi qu’un système de sécurité préventive PRE-SAFE on ne peut qu’envier le possesseur d’un tel chef d’œuvre technologique.

Un moteur dernière génération

Grâce à son insonorisation, il est presque impossible qu’on se rende compte que l’on roule dans un diesel. Outre ce moteur, on découvre sous le capot un bloc diesel à injection directe couplé à la boîte automatique à sept rapports 7G-TRONIC. Il délivre ainsi une puissance de 224 ch, la boîte 7G-TRONIC se différencie par une bonne rapidité de passage.

Performances

Capable d’aller de 0 à 100 km/h en 7 secondes, et d’atteindre une vitesse maximale de 246 km/h grâce à un 7e rapport, et ce, pour une consommation raisonnable de 7,6 l/100 km, la Mercedes CLS affiche des performances indéniablement frappantes ! Dans le même contexte, le démarrage du moteur se fait sans clé, il suffit donc d’appuyer sur le sommet du levier de vitesses pour entendre grogner le moteur. On retrouve une tenue de route toujours aussi précise et fiable, et un freinage vif et nerveux grâce à 4 disques ventilés.

Ceux qui attendaient avec impatience que Mercedes délaisse son style classique seront aujourd’hui ravis au volant de la CLS. Elle rendra heureux tous ceux qui recherchent un haut de gamme à la fois audacieux et performant.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×