Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Le Range Rover classic : la naissance d’un 4×4 royal

4x4

Lorsqu’il est présenté à la presse britannique le 17 Juin 1970, c’est un choc pour la plupart des journalistes experts : le monde automobile parle de révolution !

Le Range Rover invente un concept : le premier tout terrain de luxe; alliance d’une berline de prestige, d’un break de week-end et d’un 4×4 aristocratique.

 

Aucun concurrent au monde ne peut se targuer de tracter 3.50 tonnes, de traverser le Sahara dans un confort insoupçonné, d’avoir des capacités de franchissement qui démodent même le Land Rover de l’époque, et de provoquer des regards envieux à la sortie d’un théâtre. Un mythe est définitivement créé, et pourtant la genèse a été laborieuse…

Depuis 1948, Rover fabrique des Land Rover dans l’usine de Solihull, véhicule d’une robustesse à toute épreuve mais rustique, très rustique. Et déjà une demande de clients en faveur d’un modèle plus confortable, à deux visages, pousse Rover à élaborer un « Road Rover » dès 1952. La liste de prototypes s’allonge pour être finalement abandonnée en 1959. Deux faits vont permettre de relancer le projet voulu au départ par Maurice et Spencer Wilks, directeur et PDG de Rover.

D’une part le constructeur anglais vient de concevoir une nouvelle suspension pour équiper sa nouvelle voiture de tourisme : la Rover 2000, et le comportement routier de cette dernière va inspirer les solutions techniques du futur véhicule. D’autre part, Rover vient d’acheter en 1961 les droits de fabrication d’un moteur V8 à la division Buick de Général Motors.

Tout est désormais en place pour que les ingénieurs Spen King et Gordon Bashford élaborent en 1967 le premier prototype roulant. Celui-ci enferme déjà les caractéristiques du futur véhicule : une suspension à grand débattement, un correcteur d’assiette, des freins à disque, une transmission intégrale permanente, une boite transfert donnant deux gammes de rapports, un moteur V8 de 3.5L souple et coupleux à souhait…bref tout ce qui va lui donner 20 ans d’avance !

A l’automne 1969, les essais d’endurance sont terminés, Solihull se prépare, seul le nom du nouveau bébé n’est pas encore trouvé. C’est alors que Tony Poolle propose « Range Rover » (sans trait d’union), appellation retenue et adoptée par la firme en décembre.

Afin de valoriser leur produit, les concepteurs proposent déjà les options suivantes : direction assistée, climatisation, boite automatique, overdrive… La production démarre en Avril 1970 et sitôt présenté au public le Range Rover fait sensation et les ventes décollent.

Surprise pour les dirigeants de Rover, beaucoup de non pratiquant du 4×4 le plébiscitent pour sa ligne élégante, sa position de conduite qui domine la route, sa généreuse surface vitrée, son confort « royal » et même… ses performances ! Suffisantes en tout cas pour la police britannique qui l’adopte comme véhicule d’intervention, avec une vitesse de 170 km/heure grâce à une préparation spéciale.

Le Range Rover sera produit pendant 25 ans, à 750 000 exemplaires, s’améliorant au fil du temps, établissant un standard imité par tous les constructeurs, défricheur d’un concept devenu légende au Dakar, au Camel Trophy, ou simplement devant la City de Londres.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×