Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

L’histoire de Citroën

Citron

Tout a commencé en 1919, lorsque André Citroën, un ingénieur polytechnicien français d’origine néerlandaise lança sa propre marque d’automobile.

Avec cette nouvelle entreprise de construction automobile, André Citroën désirait produire une voiture populaire et rendre l’automobile à la portée du large public européen.

 

En effet, lors de son voyage en 1912 aux Etats-Unis et de sa visite des usines de Ford à Dearborn il a été marqué par les techniques du fordisme ou plus exactement du taylorisme dans la fabrication des voitures à grande échelle. Il voulait ainsi importer le savoir-faire américain et l’appliquer en Europe.

Sa première expérience fut la Citroën type A, la première voiture européenne à être construite en série. Elle s’est même produite à raison de 100 unités par jour.

En associant l’innovation technique aux méthodes de production et de marketing, Citroën a pu créer des modèles légendaires, tel que la traction avant, la DS, les 2 CV, la Rosalie … et parvint  à cibler un large spectre de consommateurs.

La nouvelle ère de Citroën

En 1979, Citroën intégra le groupe PSA-Peugeot après un passage de 44 ans chez le groupe Michelin. Cette alliance a été le fruit de l’intervention de l’Etat français qui tenait à ce que la marque reste française. En effet, Michelin envisageait de la vendre à FIAT qui s’était beaucoup investi dans Citroën sans pour autant être majoritaire. Le gouvernement français décida alors d’intervenir pour sauver des milliers d’emplois, et proposa à PSA-Peugeot de la racheter.

Cette union a pendant presque vingt ans lésé l’image de Citroën : en effet, des modèles comme l’Evasion, la Saxo ou bien la Berlingo paressèrent pour des clones des Peugeot et ont même été produites sur des plateformes communes. Mais avec l’arrivée de Jean-martin Folz à la tête du groupe, la marque retrouva son style et parvint à décrocher sa place sur le marché.

Se renouveler pour se relancer

Avec plus de 16 % du marché français en mars 2009, la marque aux chevrons a enregistré son meilleur résultat depuis 35 ans. Un nouveau logo, nouveau designer, nouveaux modèles, tout est fait pour que la marque continue sur sa lancée et qu’elle promette un bel avenir.

Les chiffres enregistrés ne diront pas le contraire : avec une croissance de 19,5 % sur les vente des voitures neuves en janvier 2010, Citroën devance sa grande sœur Peugeot du groupe PSA qui a enregistré une évolution des ventes de seulement 16,6 %.

Et avec la signature fin avril 2010 du partenariat PSA-Mitsubishi pour le développement d’un modèle 4×4 compact pour 2012 en Europe, la marque vole vers de nouveaux horizons.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×