Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Porsche 959 : un monstre de rallye sur route

Porsche959

Quand Porsche pousse à fond les performances de ses véhicules, et quand les règlements internationaux obligent une voiture du groupe B à être déclinée en version route, Porsche sort la 959.

1983 : la firme de Stuttgart présente un prototype de 911 groupe B au Salon International de l’Automobile de Francfort. Destinée au rallye, cette voiture deviendra finalement en 1985 la 959 dans sa version routière. La seule limite de Porsche : aucunes limites, quels que soient les coûts, cette voiture devait être la vitrine technologique de Porsche, et elle le fut.

 

La 959 en quelques chiffres

  • 2,8 litres de cylindrée
  • 160 chevaux
  • 2 turbos de 2 bars de pression à double étage montant la voiture à 450 chevaux à 6500 tr/min
  • 1450 kg
  • 4 soupapes par cylindre
  • Cx de 0,31
  • 0 à 100 km/h en 3,9 secondes
  • 0 à 200 km/h en 13,3 secondes pour la version la moins rapide !
  • Vitesse maximale : 310 km/h

Version route

Non content de ses performances exceptionnelles, ce supercar est équipé d’une boîte 6 rapports (en 1985 !) et d’un système électronique permettant de choisir 4 modes de conduite, de réglages différents, selon les routes sur lesquelles on circule. Ce bolide avait donc beaucoup d’avance sur son époque, de plus, cette 959 était le premier véhicule de l’histoire de l’automobile à être à la fois une GT mais aussi un supercar.

La version course entre dans la légende

Rallongée de quelques centimètres, allégée, rehaussée sur des amortisseurs se réglant automatiquement en fonction des routes ou des pistes empruntées, dotée d’un aileron la plaquant au sol et d’un long capot plat, la Porsche 959 s’attaque aux pistes du Dakar des années de légende.

En 1986, avec 3 l de cylindrée et développant 400 ch., Ari Vatanen, Claude Brasseur et d’autres encore avalent les pistes du Dakar en distançant aisément toutes les autres équipes. Porsche positionne ses deux 959 aux deux premières places du rallye raid.

Cette même année, la 959 finit première dans la catégorie GT aux 24 heures du Mans. Sur le circuit de la Sarthe, elle n’a pas failli. Sa puissance, sa motorisation et son efficacité aérodynamique ont fait le reste. Porsche venait alors de réussir son pari.

Le défi technologique était grandement réussi et ce monstre des routes devient en une saison de course une voiture de légende. Aucune autre voiture à ce jour n’a réussi à mettre à son palmarès à la fois cette course d’endurance et le rallye alors le plus prestigieux, le plus exigeant du circuit.

La 959 reste à ce jour une réussite technologique totale parmi les modèles développés par Porsche, une voiture à l’esthétique parfaitement réussie et à la technologie toujours capable de rivaliser avec les voitures de sa catégorie aujourd’hui.

La 959 : un coup de maître devenue une légende automobile.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×