Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Shy’m, le R’n’B à la sauce française

Shym

Beyonce, Mariah Carey et les autres divas du R’n’B made in USA ont suscité des vocations à travers le monde ; et notamment en France. Shy’m n’y a pas échappé.

Débarquée sur les ondes et les chaînes musicales en 2005 en duo avec K-Maro alors qu’elle n’avait que 20 ans, elle est plus que jamais présente comme en témoigne la sortie de son troisième album : Prendre l’air. Petit retour sur son parcours.

Du R’n’B à la française

 

Jeune banlieusarde tout droit venue des Yvelines, Shy’m sait depuis toujours qu’elle est faite pour devenir une pop star. Elle danse, elle chante dans les MJC et surtout se fait repérer très rapidement par la star R’n’B du moment K-Maro, qui l’embarque avec lui histoire de fignoler quelques projets. Elle lancera sa carrière avec Histoire de Luv en duo avec le rappeur canadien. Le titre fait un carton en France. Tout s’est très rapidement enchaîné par la suite, avec la sortie du premier album de Shy’m en 2006. Mes fantaisies, porté par des singles tels que Victoire ou encore Femme de couleur, connaîtra un véritable succès en France et dans tous les pays francophones en général.

 

Dès la sortie du deuxième album en 2008, elle est attendue au tournant. Elle ne décevra pas et s’imposera comme l’alternative la plus crédible au son R’n’B tout droit venu des USA. Son album Reflets la place donc directement dans le peloton de tête des chanteuses françaises les plus vendues. Avec des textes résolument optimistes, parfois touchants, elle représente la chanteuse qui montre le bon exemple aux adolescentes ; un peu à la manière d’une Jenifer. En octobre dernier sortait son troisième album en l’espace de seulement 5 ans. Prendre l’air, salué par la critique de la presse spécialisée, est l’album de la confirmation du potentiel de Shy’m.

 

Quel avenir ?

 

Shy’m fait déjà partie des artistes féminines incontournable de la scène française. Contrairement à un M. Pokora qui n’a pas su se renouveler à temps, elle a réussi à évoluer, aussi bien dans ses textes, que dans son style. Tournée vers un son plus pop, destiné à toucher un large panel de la population francophone, Shy’m s’impose doucement mais sûrement dans le paysage musical français comme si de rien n’était.

 

Etant donné le succès immense de son dernier disque, il ne fait aucun doute qu’on la retrouvera très prochainement.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×