Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Construire sa propre étagère de salon

etagere

Il n’est pas toujours évident de trouver l’étagère de ses rêves, même chez les spécialistes du mobilier d’intérieur.

La tâche peut paraître ardue, mais sachez que de plus en plus de foyers se retroussent les manches et passent à l’action en construisant, eux-mêmes, leurs propres meubles. Plus économique, plus pratique et plus créatif, vous aussi tentez l’expérience du « fabriqué à la maison ».

 

Le projet

Vous commencez à avoir une belle collection de DVD, le tout en édition deluxe. Des piles de CD s’entassent dans le grenier, ou la chambre vacante, et il vous faut fouiner pendant des heures avant de trouver l’album que vous avez envie d’écouter là, maintenant, tout de suite. Viennent s’ajouter à cela les vieux vinyles des années 60 de votre enfance (ou de celle de vos parents), que vous aimeriez sortir plus souvent mais qui dorment au fond d’un carton. Il serait donc plus pratique pour vous d’avoir toutes ces précieuses reliques à portée de main, dans le salon, là où se trouvent votre télévision, le home cinéma et la fameuse platine.

Vous avez donc la bonne idée d’y installer une étagère pour ranger tout ça comme il se doit. Oui mais voilà, tous les meubles que vous trouvez ne correspondent pas du tout à vos besoins. Plus d’autres alternatives, vous n’y échapperez pas, vous devez monter vous-même votre propre étagère. Pas de panique, il suffit de suivre ce guide pour bien vous y préparer.

Bien s’organiser

Voici donc les outils et autres ustensiles auxquels vous n’échapperez pas si vous voulez que le travail soit bien fait : équerre, niveau, mètre, crayon, scie à bois, tournevis cruciforme, et perceuse avec mèche à bois. Pensez que vous allez essentiellement travailler avec du bois (des planches de sapin généralement) et que par conséquent il vous faudra des forets particuliers pour ne pas abîmer votre future étagère, d’où l’importance des mèches à bois.

La première chose à faire est de prendre vos mesures (à l’aide de l’équerre et du niveau) et de dessiner au crayon sur le mur et le sol les points clefs qui vous permettront de vous repérer. Sachant qu’il est probable que votre étagère soit de plain-pied (et non simplement fixer au mur à quelques centimètres du plancher), vous n’aurez pas besoin de faire beaucoup de trous dans la cloison, un seul suffira pour venir retenir votre construction et l’empêcher ainsi de basculer. Pensez à prévoir un foret à béton pour percer le mur et une patte métallique à angle droit pour relier le meuble au mur.

Une fois les mesures prises, vous n’avez plus qu’à scier vos planches selon le croquis que vous aurez dessiné au préalable. Les colles à bois modernes sont extrêmement efficaces et permettent de fixer entre elles les planches et d’éviter ainsi de perdre trop de temps à percer chaque morceau de bois.

Il est fortement conseiller d’effectuer un placage bois pour donner une texture agréable à vos planches. Il est impératif de le faire avant de monter définitivement l’étagère car le placage se fait au fer à repasser. Avant d’assembler le tout, pensez à vérifier que la taille de vos rayons corresponde à la taille des objets que vous comptez ranger, toute modification est beaucoup plus simple à faire avant la pose complète de l’étagère.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×