Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Ana Quasoar : du prêt à rêver

Ana Quasoar

A deux pas de la place des Victoires, à Paris, la créatrice Ana Quasoar présente ses sublimes créations. Vous souhaitez être la plus belle le jour J ? Filez admirer les robes de mariées de la talentueuse créatrice.

 

Ana Quasoar a un parcours singulier. Elle entame des études en anthropologie, avant d’intégrer les Beaux Arts et le milieu de la mode. Deux domaines a priori aux antipodes… Il en résulte chez elle une passion et une curiosité pour tout ce qui touche à l’humain mais aussi un vrai talent pour la création.

Ses pièces invitent au songes, ses robes sont empreintes d’onirisme, c’est exactement ce qu’il vous faut : une robe de rêve pour que votre grand jour reste gravé dans toutes les mémoires. « Le mariage est le moment privilégié dans la vie d’une femme, où elle exprime sa vraie féminité…loin de tous les clichés. Je l’accompagne dans la concrétisation de son rêve », affirme ainsi Ana Quasoar. Le ton est donné : Ana va tout faire pour que le jour J, dont nous avons toutes rêvées, soit féérique.

Pour concevoir ses modèles, Ana s’inspire de la nature, à l’instar des grandes figures de l’Art Nouveau au début du siècle dernier. Les matières sont nobles et aériennes : tulle, soie, dentelle… Le blanc domine mais la créatrice s’autorise de temps à autres des apartés colorés. Ainsi vêtues, les élues d’un jour (et de toujours) ressemblent à de bien étranges créatures : mi-femme, mi-oiseau de paradis. Ana réussit le pari au combien difficile d’imaginer des robes très travaillées, sans jamais tomber dans l’effet « meringue » : ses bustiers en soie très sobres surplombant un ample jupon tout en tulle en sont la parfaite illustration. La femme devient l’héroïne d’un conte de fée à part entière !

Et comme le grand jour doit rester une fête, même pour la mariée, les robes lui permettent de se mouvoir en toute fluidité, de danser et de tournoyer, bref, d’être la reine de la soirée. Certains modèles sont même transformables de façon à être réutilisés (superstitieuses s’abstenir…). Par exemple, les vestes en dentelles de Calais pour mariées d’hiver feront merveille pour donner de l’élégance à un look casual.

Vous trouverez des robes de mariée à partir de 2000 euros chez Ana Quasoar, mais la plupart des robes vendues se situent entre 3000 et 6000 euros.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×