Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

AG2R La Mondiale

AG2R

AG2R La Mondiale est une des plus vieilles équipes du circuit professionnel de cyclisme.

Seule équipe française toujours en première division, elle a vu passé une pléiade de cyclistes, de renommée internationale, autour de jeunes et vieux briscards français.

Chazal à l’origine

Cette équipe cycliste est créée en 1992 par un jeune retraité Vincent Lavenu. Cet ancien coureur professionnel a mis en œuvre, lors de ses deux dernières années de carrière, tous les moyens pour créer sa propre équipe. Avec l’appui de nombreux partenaires dont le principal « Chazal », il fait confiance à plusieurs jeunes pour monter les échelons comme le français Pascal Chanteur ou l’estonien Jaan Kirsipuu. Le chemin est dur pour percer mais en tant qu’équipe française, elle obtient sa place au Tour de France dès 1993.

En 1994, il accueille comme manager/directeur sportif Laurent Biondi (champion de France sur route et champion du monde de la piste), toujours à ses côtés aujourd’hui.

 

Casino, la révolution

L’arrivée du groupe Casino en sponsor officiel de l’équipe en 1996 va bouleverser les prétentions de Vincent Lavenu. Si la première saison est compliquée avec la non-sélection de l’équipe au Tour de France (pour l’unique fois entre 1993 et 2010), les efforts vont finir par payer. L’arrivée conjointe de Jacky Durand, Rolf Jaermann Rodolfo Massi et Alberto Elli, quatre vieux briscards du circuit, dynamise l’équipe. Elli remporte le Grand Prix Midi-Libre et Christophe Agnolutto le Tour de Suisse. Le printemps se finit en beauté avec le titre de champion de France de Stéphane Barthe. Au classement UCI, la formation de Vincent Lavenu se hisse au 12e rang.

Mais le plus beau est à venir en 1998 avec les venues de Bo Hamburger et du jeune Alexandre Vinokourov. Le danois s’adjuge la Fleche-Wallone, le kazakh les 4 jours de Dunkerque, Rolf Jaermann l’Amstel Gold Race et Tirreno Adriatico, Jacky Durand Paris-Tour et une étape du tour de France imité par Rodolfo Massi ; enfin Jaan Kirsipuu remporte une étape du Tour d’Italie. « Casino c’est votre équipe » termine au 2e rang mondial de l’UCI.

L’année 1999 est moins tonitruante avec une victoire sur le Tour (Kirsipuu), le GP Midi-Libre (Benoit Salmon) et le Dauphiné Libéré (Vinokourov), auxquels se rajoute un titre de champion de France du contre-la-montre (Gilles Maignan) pour une 12e place finale à la fin de la saison.

 

AG2R Prévoyance, la transition

En 2000, AG2R intègre l’équipe avec Casino durant une saison pour une nouvelle victoire sur le Tour (Agnolutto) mais une dégringolade à l’UCI (22e).

L’année suivante, Casino se retire et AG2R Prévoyance prend la succession. L’équipe descend dans le 2e groupe mondial, où elle finit 2e avec un titre de champion de Belgique (Ludovic Capelle) et une victoire sur le Tour (Kirsipuu). L’estonien qui récidive en 2002 pour la remontée dans le 1er groupe mondial et une 26e place finale.

En 2003, Laurent Brochard rejoint l’équipe et remporte le Critérium International alors qu’Andy Flickinger gagne le grand prix de Plouay. AG2R remonte au 15e rang avant de redescendre au-delà de la 20e place en 2004, malgré les deux victoires sur le Tour de France de Kirsipuu et Jean Patrick Nazon.

En 2006, le ProTour est créé et l’équipe de Vincent Lavenu est logiquement retenue avec 2 nouveaux dans ses rangs Christophe Moreau et Francisco Mancebo qui peuvent compter sur un équipier modèle en la personne de Stéphane Goubert (jamais gagnant mais plusieurs fois meilleur français sur les grandes courses à étapes).

L’équipe remporte une étape sur chaque des 3 grands tours (Calzati/France, Vaitkus/Italie, Arrieta/Espagne) pour une 15e place à la fin de la saison. Elle occupera le 4e rang fin 2007, avec de nombreuses places d’honneur, le titre national pour Christophe Moreau et un 4e Tour Down Under en 7 ans.

 

AG2R La Mondiale, la continuité

En 2008, l’équipe est un peu vieillissante mais Cyril Dessel remporte une belle victoire d’étape sur le Tour et redescend à la 13e place du ProTour.

En 2009 et 2010, les résultats sont plus difficiles au niveau international malgré de nombreuses victoires sur les courses françaises de 2e classe. John Gadret, l’ancien champion de cyclo-cross est décevant. Christophe Riblon signe tout de même la 11e victoire d’étape de l’équipe de Vincent Lavenu sur le Tour de France. Au classement UCI, ils se positionnent au 17e/18e rang mondial.

 

Pour la saison 2011, Vincent Lavenu a réussi à maintenir son équipe dans l’élite, la seule équipe française à ce niveau. Un statut qui lui permettra de participer, à coup sur, à toutes les grandes courses.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×