Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Diego Maradona, une légende du ballon rond

maradona

El Pibe de Oro ou Le gamin en or, Diego Armando Maradona est le footballeur argentin le plus célèbre, connu sous son fameux maillot 10 au poste de meneur de jeu au milieu offensif.

Provenant d’un cartier défavorisé de la banlieue de Buenos Aires, Diego est  né le 30 octobre 1960 dans une famille nombreuse, quatrième d’une fratrie de onze. L’homme connu pour sa grande dextérité du pied avec le ballon a trébuché sur la voie. Sa carrière sportive lumineuse a été tachée par ses dérapages liés à la cocaïne et au sexe.

 

Le lauréat du ballon d’or de 1995 pour l’ensemble de sa carrière, occupe actuellement le poste de sélectionneur de l’équipe nationale argentine de football, et ce depuis octobre 2008. Il doit sa légende à une carrière ornée de victoires et d’exploits. Son étoile a surtout brillé dans les années 80-90, mais Dieguito avait fait ses premiers pas dans le monde du football beaucoup plus tôt, aux débuts des années 70. Très jeune adolescent, il se distingue et intègre le monde du football professionnel pour disputer sa première sélection à l’âge de seize ans.

Agé de 22 ans, le génie du football argentin, qui a fait vibrer les gradins des stades de son pays par ses jonglages hors pairs, démarre une carrière à l’international quand FC Bacelona l’achète contre la somme phénoménale, à l’époque, de 12 millions de Dollars. Il avait alors coupé le souffle à ses supporters au mondial de 1982.

Et c’est à l’étranger même, et plus exactement sur terre catalane que la star démarre ses dérapages qui feront beaucoup de tord à sa carrière. Jambe dans le plâtre après une blessure tendineuse, le grand champion trempe le nez dans la poudre, et c’est là que tous les ennuis commencent.

Après autant de calvaire au pays de Juan Carlos, il cherche l’alternative sous d’autres cieux mais en restant toujours en méditerranée. Et on ne peut pas dire qu’il a vu en terre de Mafia, des jours aussi beaux que ceux qu’il a su offrir à son nouveau club napolitain, le SSC Napoli.

Il a fallu attendre 1986 pour que lors de la coupe du monde, le phénomène Maradona s’illustre en tant que tel avec un talent hors norme et une prestation qui ont valu à son pays une victoire inattendue. Grace à lui, le drapeau argentin a pu brandir aux mondiaux de 1990 et celui de 1994.

Les scandales commencent à se multiplier dans la vie du maître du football. Après un contrôle positif de cocaïne alors qu’il joue encore sous les couleurs de son club italien, il est arrêté par la police et est suspendu. Cela marquera le début de son déclin.

Il tenta de renouer avec le grand rectangle vert, mais l’homme auquel on attribuait un caractère divin dans un pays où le foot est considéré comme une religion, se voit contraint de déposer ses crampons sur l’étagère en 1997 après une carrière très controversée.

Une chose est certaine : si un jour on se mettait à écrire l’histoire du football, on ne le ferait sûrement pas sans citer Diego Armando Maradona comme l’un des plus grands joueurs qui ont marqué le monde du football. On se souviendra peut-être de ses déboires mais on se souviendra surtout de ses exploits et de sa gloire qui feront briller, à tout jamais, son étoile dans l’univers du ballon rond.

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×