Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

La Fédération Internationale de VolleyBall

FIVB

La FIVB est l’organe majeur du volley international dont le but est de promouvoir et développer l’image du volley et du beach-volley à travers le monde.

Elle organise notamment toute les grandes compétitions entre équipes nationales ou les qualifications pour les jeux olympiques.

 

Création de la FIVB

La Fédération Internationale de Volley-ball voit le jour en 1947. A l’initiative des fédérations françaises, polonaises et tchécoslovaques, une rencontre est organisée à Prague pour établir les fondements d’une fédération internationale de volley. Cette dernière est officiellement créée à Paris lors d’un congrès organisé du 18 au 20 avril 1947. Le nom français « Fédération Internationale de Volley-ball » ou « FIVB » est adopté à l’échelle planétaire et le siège de cette nouvelle association prend ses quartiers dans la capitale française. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant de retrouver un Français, Paul Libaud, élu à la présidence de la FIVB.

14 pays s’affilient à cette fédération qui affiche sa volonté de développer l’attrait du volley-ball notamment par l’organisation d’un championnat du monde et surtout un fort désir de rentrer au programme des Jeux Olympiques (rejoindre les autres sports collectifs en salle comme le basket et le handball ajoutés au programme des jeux en 1936).

 

Les compétitions

La première compétition mise en place par la FIVB est le championnat du monde masculin. Sa première édition se déroule en 1949, comme un symbole, à Prague, dans la ville où furent imaginés les fondements de la FIVB. Le mondial est prévu tous les quatre ans, il s’ajustera plus tard en alternance avec les Jeux Olympiques afin que le volley-ball ait une compétition au niveau planétaire tous les deux ans.

En 1952, lors de la deuxième édition, le mondial devient également féminin. Les deux championnats du monde homme et femme se tiendront dans le même pays jusqu’en 1974 (excepté 1966-1967) avant de devenir à partir de 1978 des événements bien distincts dans le calendrier.

En 1959, la FIVB gagne son pari en obtenant une place aux Jeux Olympiques auprès du CIO. Le volley-ball fait donc ses débuts à Tokyo en 1964 avec une compétition homme et une femme, pour un succès d’entrée grâce, notamment, à la victoire des japonaises devant leur public.

Plus tard, la Ligue Mondiale voit le jour en 1990, une compétition annuelle réunissant les meilleures équipes sous forme de rencontres dans chaque pays participants.

 

Le Beach Volley

Si le Beach Volley se développe marginalement sur les plages du monde entier, la FIVB décide dans les années 80 de populariser ce sport afin de lui ouvrir des horizons olympiques à court terme.

La coupe du monde de Beach est créée en 1987 avec plusieurs épreuves à travers le monde. Et la récompense ne se fait pas attendre puisqu’en 1992, le Beach Volley est invité à Barcelone comme sport de démonstration. Un essai transformé puisque le CIO officialise l’intégration du Beach aux Jeux Olympiques à partir de 1996 à Atlanta.

Cette entrée aux Jeux permet à la FIVB de développer la « World Cup » de Beach et d’organiser de plus en plus d’étapes qui servent de qualifications pour les jeux.

Depuis 1984, la FIVB a migré de Paris à Lausanne (Suisse) après le départ de Paul Libaud remplacé par le mexicain Ruben Acosta Hernandez. En 1998, la FIVB a changé une règle fondamentale du volley en instaurant le système de point réel pour redynamiser son sport.

Aujourd’hui, la FIVB compte 220 fédérations affiliées avec à sa tête un président chinois Jizhong Wei, devenu en 2008, seulement le 3e président des instances internationales du volley en plus de 60 ans d’histoire.

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×