Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Le Stade Français : un grand club

SF

Le Stade Français est un grand club de rugby à XV français basé à Paris. Depuis sa création en 1883, il remporta notamment 13 fois le championnat de France.

Après une nette domination à ses débuts où il remporta 8 championnats de France entre 1893 et 1908, le Stade Français connaît une traversée du désert jusqu’en 1998 où il remporte enfin, après 90 ans sans succès, un nouveau championnat de France.

 

Les résultats sportifs sont en effet nettement meilleurs depuis une décennie. Après avoir renoué avec le succès en 1998, le Stade Français remporte à nouveau 4 championnats de France dans les années 2000 (en 2000, 2003, 2004 et 2007). Au niveau européen, le Stade Français parvient en finale de coupe d’Europe à 2 reprises (en 2001 et 2005), sans réussir à remporter. En 2001, le club perd la finale contre le prestigieux club de Leicester et, en 2005, c’est contre le Stade toulousain que le Stade Français perd la finale européenne. L’année 2005 n’est malheureusement pas une bonne année pour le Stade Français puisque ce dernier perd 2 finales, une en coupe d’Europe et une autre en championnat de France contre le Biarritz olympique.

Comme tout grand club sportif, le Stade français est aussi une entreprise. Le club promeut ainsi la marque Stade Français au travers d’une ligne de vêtements et d’objets dérivés de toute nature. Depuis 2005, le phare de la collection est le maillot rose, couleur considérée comme aux antipodes de la virilité affichée des rugbymen, qui déconcerte le monde du rugby en septembre 2005, lorsque les joueurs de l’équipe première du club l’endossent pour un match de championnat à Perpignan. Malgré la défaite sportive, le Stade Français tient un succès commercial phénoménal : 20 000 exemplaires du maillot fabriqué par Adidas sont vendus en 2005-2006. L’année suivante, afin d’en vendre encore plus, deux nouveaux maillots fabriqués par Adidas sont lancés : l’un rose, l’autre bleu marine orné de lys roses.

Ainsi, à partir des années 2000, le club trouve enfin un succès populaire hors du commun, chose qu’il n’avait pas avant. Ceci a été possible grâce à la nouvelle politique de son président, Max Guazzini qui a tout fait pour faire parler de son club afin que ce dernier se développe dans des conditions optimales et surtout dans une ville comme Paris, où vit une population peu rugbyphile dans sa majorité. De nos jours, le Stade Français fait parler les foules et cela n’est pas prêt de s’arrêter…

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×