Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Les dixsept commandements du Football

commandement_football

D’Amérique en Afrique, d’Europe en Australie en passant par l’Asie, le football est le sport le plus populaire au monde.

Il cache derrière son ballon et les maillots de ses joueurs, aux différents motifs et couleurs, une véritable industrie. Que vous soyez footballeur amateur ou de salon, vous devez connaître les principes et les règles de ce jeu. Je vous propose de les passer en revue.

 

En fait, sa réglementation repose sur dix-sept lois mondialement reconnues allant de celles fixant les dimensions du terrain et les caractéristiques du ballon à celles gérant les coups de pieds de réparation (penalty) et les corners, sans oublier celles pénalisant les comportements antisportifs.

Cette organisation juridique du jeu telle qu’on la connait aujourd’hui n’a pas été établie du jour au lendemain, mais ses règles se sont ajustées au fil du temps et ce depuis la naissance du football au 19ème siècle.

Le foot se joue sur un terrain rectangulaire, couvert de gazon, mesurant 120 mètres de long et 90 de larges, sur lequel s’affronte, autour d’un ballon rond mesurant entre 68 et 70 cm de circonférence, deux équipes de onze joueurs chacune, portant des tenues de couleurs différentes. Le match dure 90 minutes en deux mi-temps de 45 min chacune, séparées d’une pause de 15 min.

Le match se gagne en marquant un maximum de but, c’est-à-dire en plaçant un maximum de fois le ballon entre les montants du but, derrière le gardien de but de l’équipe adverse.

Une égalité de score après la fin des deux mi-temps peut aboutir à deux prolongations de 15 minutes chacune. Si celles-ci ne départagent pas les deux équipes, une épreuve des tirs aura alors lieu.

Un match ne peut pas se jouer si l’une des deux équipes dispose de moins de sept joueurs dont un gardien de but. Le début du match est marqué par le coup d’envoi qu’effectue l’équipe, que le tirage au sort au moyen d’une pièce de monnaie, n’a pas favorisé pour le choix du camp. Les rôles s’inverseront à la seconde mi-temps. Ce même coup d’envoi sera effectué après chaque but marqué et aux débuts des prolongations.

On considère un ballon hors jeu quand il franchit la ligne de but ou celle de touche, à terre ou en l’air. Un joueur est hors jeu quand il devance le ballon et l’avant-dernier adversaire en direction de la ligne de but. En elle-même, cette position ne constitue pas une infraction au jeu.

En football, chaque faute a un gestuel particulier que l’arbitre utilise pour la signaler. Les fautes et comportements antisportifs aboutissent à des sanctions tel que l’indique la loi 12 du règlement du football. Il peut s’agir de coups francs directs ou indirects ou de coup de pieds de réparation ou penalty. Certaines fautes sont passibles d’avertissement ou carton jaune, d’autres d’exclusion ou carton rouge. Les différents coups sont détaillés par les lois 13 et 14.

Quand un joueur fait franchir au ballon la ligne de touche, à terre ou en air, une rentrée de touche est accordée à l’équipe adverse. Elle sera effectué à l’endroit même où le ballon a dépassé la ligne de touche. Une autre manière de reprise de jeu est le coup de pieds du but. Il est accordé à l’équipe attaquée quand un ballon touché en dernier par l’équipe adverse franchit la ligne de but, à terre ou en l’air, sans marquer un but.

Le corner constitue également une manière de reprise de jeu. La loi 17 de la réglementation du football l’accorde à l’équipe attaquante quand le ballon franchit, à terre ou en l’air, la ligne de but, en étant touché en dernier par un joueur de l’équipe attaquée. Il peut aboutir directement à un but.

Tous ces principes et lois ont des règles d’exécution, et méritent d’être revus plus en détails. On y reviendra dans d’autres articles. D’ici là, bon match !

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×