Connexion/Inscription ?
 
Partager avec:

Prendre des cours pour partir seul en mer

mer

Debout sur la plage, le regard dirigé vers le large… les bras croisé mais l’esprit ailleurs… Où ? Dans cet ailleurs qui nous a tous bercé un jour ou l’autre dans un moment d’évasion. L’appel du large dans pareille situation est fort et, disons-le, nous souhaiterions tous avoir ne serait-ce qu’une barque pour prendre le large.

 

Partir à l’aventure est parfois salutaire mais s’y préparer l’est encore plus, surtout si vous ne souhaitez que cette « aventure » ne se transforme pas en « mésaventure ».

Certains « cours » ou « stage » pourraient vous permettre de voguer en solitaire, en voici quelques détails.

La première question qui vous sera posée lors de votre inscription à un stage de voile sera : « Quel est votre niveau d’expérience ? » c’est de votre réponse que dépendra le degré de « difficulté » du stage que vous suivrez.

En effet plusieurs « écoles » de voile proposent différents stages selon le degré d’expérience de leurs élèves : stage initiation, stage équipier, stage côtier et stage haute mer.

Ces différents stages permettent de suivre la progression de l’apprentissage.

Le stage « initiation » est destiné, comme son nom l’indique, aux néophytes. Ce stage leur permettra de connaître le milieu et surtout d’apprendre les premiers gestes.

Si vous disposez déjà d’une petite expérience dans le domaine de la navigation, le stage « équipier » vous permettra de consolider vos connaissances et d’avoir un peu plus de confiance et d’assurance.

Le but de ces deux stages est essentiellement de susciter votre curiosité et surtout de vous donner l’occasion de pratiquer les aspects théoriques de la navigation qui vous seront nécessaires afin de devenir autonome.

Durant le stage « côtier » vous aurez l’occasion de perfectionner les différents acquis théoriques en participant à une croisière : votre « sens » marin en sera encore plus affuté.

Le stage « haute mer » est la dernière ligne droite à franchir lors de cette préparation. Vous serez le chef de bord et vous effectuerez différentes manœuvres techniques. Le bateau sera sous votre responsabilité.

« Le solitaire », nom donné à cette navigation, est avant tout un défi qu’on se lance, mais qui demande une grande préparation tant mentale que physique. Tous ceux qui s’y sont essayés vous le confirmeront : le solitaire, c’est avant tout un « état d’esprit ».

 

Partager avec:

Ajouter un commentaire

×